Epilepsie, un nouveau traitement pourrait voir le jour

03
Sep

Epilepsie, un nouveau traitement pourrait voir le jour

Épilepsie : un futur traitement

Affectant 50 millions de personnes dans le monde, l’épilepsie est une maladie neurologique très handicapante. Les crises épileptiques peuvent être évitées grâce à un traitement adéquat, toutefois les médicaments disponibles actuellement n’ont aucun effet sur environ 30 % des épileptiques, et dans la plupart des cas les crises sont tolérées, mais ne disparaissent pas totalement. Des travaux de recherches, éprouvées sur des rongeurs, pour la guérison de l’épilepsie sont récemment publiés par des chercheurs américains, elles vont bientôt être testées cliniquement sur l’homme.

Expérience fondamentale :

L’expérience fondamentale est basée sur des mesures à l’apparition de l’épilepsie, à la cause des crises et aux conséquences des attaques répétées sur la fonction cérébrale. L’issue de l’expérience sera la nouvelle clé pour une prévention, un traitement, voire même une guérison totale de l’épilepsie. Récemment, des travaux ont permis une liaison entre les dysfonctionnements des jonctions neuronales au niveau cérébral et la transmission d’informations des neurones. Les scientifiques ont pu identifier les facteurs exacts de l’épilepsie en remontant jusqu’aux gènes défectueux, responsables des crises ; ces fondamentales anomalies physiologiques ou neurochimiques sont donc mises en évidence pour être prévenues ou corrigées.

Avancées du nouveau traitement :

En Amérique, le projet de guérison de l’épilepsie est déjà en cours. Effectivement, des chercheurs ont expérimenté la molécule sur des souris épileptiques. Possédant des propriétés à effet protecteur et préventif des convulsions, le traitement a pu arrêter le développement de l’épilepsie, ceci s’avère toujours vrai après 100 jours de suivi du traitement. Suite à ce succès avec les rongeurs, la molécule va bientôt être administrée sur les humains pour voir jusqu’où peut aller ses capacités de guérisons. La génétique moléculaire pourra alors éclairer les causes fondamentales de l’épilepsie. À noter que chaque cas d’épilepsie est différent, d’où la nécessité d’une prudence absolue pour les prochains essais cliniques sur l’homme, ce qui pourrait ralentir la sortie du nouveau traitement.

Vous faites un don à : Happylepsys

Combien souhaitez-vous donner ?
10 € 20 € 30 €
Souhaitez-vous faire des dons réguliers ? Je souhaite donner
Combien de fois souhaitez-vous que ce don soit fait ? (ce paiement y compris)
Prénom*
Nom*
Email *
Téléphone
Adresse
Commentaires
paypalstripe
Chargement...