L'épilepsie, une maladie multiforme

03
Oct

L’épilepsie, une maladie multiforme

L’épilepsie, une maladie à plusieurs symptômes 

L’épilepsie est la manifestation des crises épileptiques dues aux fonctionnements anormaux de certains neurones. Elle présente divers  symptômes apparents, selon sa localisation, particulièrement dans le cortex cérébral.

Les différents symptômes et leurs localisations :

Les symptômes sont diversifiés selon la localisation des décharges entraînant les crises épileptiques. La personne atteinte émet des gestes non-contrôlés et répétitifs quand c’est une crise située dans le cortex cérébral responsable des comportements. La crise se manifeste par différentes sensations (lévitation, hallucination de mémoire,…) lorsque la décharge est localisée dans les régions complexes du cortex cérébral. Quand la personne atteinte devient raide et tremble des mains, la décharge est située au niveau du cortex moteur, ici l’individu ressent des picotements dans les doigts. Lorsque le symptôme se traduit par des hallucinations ou des illusions, la décharge est située dans le cortex visuel ou auditif.

Crises partielles et crises généralisées :

Les crises partielles sont souvent la conséquence d’une lésion causée au niveau du cortex cérébral (accident vasculaire cérébral, tumeur crânien…). Elles sont localisées dans une zone précise du cortex cérébral, on peut distinguer deux crises partielles distinctes : les crises partielles simples souvent manifestées par des répétitions de gestes anormaux ; les crises partielles complexes sont exprimées par une perte de conscience pendant un certain laps de temps.

Les crises généralisées impliquant tout l’ensemble du cerveau sont classifiées en cinq types de crises : « absence généralisée » caractérisée par une perte de conscience tout en conservant l’énergie musculaire ; « crise tonicoclonique » se déroulant en deux phases : tonique et clonique, la phase tonique se présente par une émission de cri suivi d’évanouissement et lors de la phase clonique l’individu entre en convulsion puis sa respiration se bloque ; « crise myoclonique » plutôt rare du fait des secousses musculaires brusques des racines des membres du corps ; « crise atonique » souvent rare aussi et caractérisée par l’effondrement momentané de l’individu.

Vous faites un don à : Happylepsys

Combien souhaitez-vous donner ?
10 € 20 € 30 €
Souhaitez-vous faire des dons réguliers ? Je souhaite donner
Combien de fois souhaitez-vous que ce don soit fait ? (ce paiement y compris)
Prénom*
Nom*
Email *
Téléphone
Adresse
Commentaires
paypalstripe
Chargement...